Conférence du 17 janvier 2019

Daniel Schneidermann

"Berlin 1933: RAS ?"

Présentation de la Conférence

La barbarie totalitaire du nazisme avait beau être identifiable, repérable, définissable : de nombreux journalistes présents à Berlin en 1933 au moment de l’accession au pouvoir d’Adolf Hitler n’en n’ont pas parlé ou en ont parlé en minimisant le danger qu’elle représentait. L' antisémitisme à l’œuvre, en particulier. Ce phénomène fut-il général ? Comment le comprendre ? Cet aveuglement fut-il volontaire ? Quels facteurs l’ont favorisé ?

Daniel Schneidermann, journaliste et romancier, fondateur du site "Arrêt sur images", tente de répondre à ces questions dans un livre publié tout récemment aux éditions du Seuil : Berlin 1933, la presse internationale face à Hitler. Il nous le présentera jeudi 17 janvier de 18h à 20h au café du Pont-Neuf, 14 quai du Louvre et débattra avec nous.

Cet aveuglement est-il comparable à celui qui a par exemple freiné la prise de conscience du phénomène concentrationnaire soviétique ? Sommes nous mieux armés aujourd’hui pour nommer le Mal ?