Conférence du 8 novembre 2018

Jacobo Machover

"Cuba de Batista à Castro / une contre-histoire"

Couverture du livre de Jacobo machoverLivres après livres, Jacobo Machover déniche, dénonce et défait inlassablement les mensonges qui entourent la révolution cubaine.

L’entreprise peut paraître donquichottesque. Elle est en fait héroïque.

Cuba est un peu oubliée de nos compatriotes. Le sont aussi les enthousiasmes que la révolution castriste a suscités, les stupidités qu’elle a fait dire et écrire.

Machover revient aujourd’hui sur la nuit profonde qui enveloppait l’île avant que n’apparaisse « Fidel le sauveur ».

Les décennies qui ont précédé l’instauration d’un pouvoir communiste à Cuba ont-elles été aussi exécrables qu’on l’a cru et dit ? Comment expliquer la puissance de diffusion, même dans les démocraties, de la propagande totalitaire en général et castriste en particulier ?

Le Livre

De la révolution cubaine, l’imaginaire commun retient la fuite honteuse du dictateur Batista et la victoire héroïque des Barbudos de Fidel Castro. Après 60 ans de régime totalitaire à la Havane et de propagande castriste tous azimuts, le moment est venu de reconsidérer la période pré-castriste et le personnage clé de celle-ci : Rubén Fulgencio Batista.

Militaire putschiste et président démocratiquement élu, métis, autodidacte, patriote, autocrate et homme d’état, Batista représentait tous les paradoxes politiques, sociaux et culturels de l’île. En 1959, sa chute entraîna la prise de pouvoir du clan castriste et la mainmise de celui-ci sur la société cubaine toute entière.

Jacobo Machover revisite les années Batista ainsi que les années Castro, en faisant la part belle aux témoignages personnels qui illustrent la tragédie des familles cubaines.

208 pages 18 euros aux éditions Buchet-Chastel