Conférence du Mercredi 11 avril 2018

Pierre Rigoulot

de 18 h à 20h à la Brasserie du Pont Neuf présentera son livre

Pierre Rigoulot"Pour en finir avec la Corée du Nord"

Après le fracas des insultes entre Donald Trump et Kim Jong-eun, les essais balistiques et nucléaires de la Corée du Nord et l’annonce trop longtemps et trop souvent jugée impensable d’une rencontre possible entre le président américain et le n°1 nord-coréen, le silence est retombé sur le 38e parallèle qui sépare le Sud et le Nord de la Corée.

Que s’est-il passé ? Qu’est-ce qui explique le revirement à 180 degrés du dirigeant nord-coréen et l’accord du président américain ? Et que pouvons nous attendre de cette rencontre ? La « dénucléarisation » irréversible de la Corée du Nord est-elle seulement possible ? Qu’entend-on exactement par « dénucléarisation » ?

Pierre Rigoulot, directeur de l’Institut d’histoire sociale, vient de publier aux éditions Buchet-Chastel un livre intitulé Pour en finir avec la Corée du Nord, dans lequel il soutient qu’il faut admettre l’existence de l’arsenal nucléaire nord-coréen, signer la paix avec Pyongyang tout en maintenant les sanctions existantes et surtout en s’attachant à faire tomber les murs qui entourent la RDPC. Bombarder l’Etat totalitaire nord-coréen avec des images, des sons et des textes venus du reste du monde, telle serait une part de la solution. Les armes nucléaires d’une Corée du Nord devenue post-totalitaire ne présenteraient plus le même danger pour la communauté internationale et le nouvel Etat pourrait se consacrer au mieux-être d’une population de 25 millions d’êtres humains aujourd’hui asservis, habituels oubliés de la "question nord-coréenne".

L’institut d’Histoire sociale vous invite à participer à la discussion qui accompagnera la présentation de ce livre le mercredi 11 avril 2018 au Café du Pont Neuf, 14 quai du Louvre, Paris 1er (M° Pont Neuf)