logo ihs

Juan Guaido se proclame président par interimVenezuela : les événements du 23 janvier

Chronique du 24 janvier 2019

Le 6 janvier, le Parlement vénézuélien élu avait déclaré illégitime le nouveau mandat du président Nicolas Maduro qui débuta le 10 janvier. M. Maduro, au pouvoir à Caracas depuis la disparition de Ugo Chavez avait été "réélu" en effet le 20 mai pour un nouveau mandat de 6 ans à l'issue d'une présidentielle contestée. Les principaux partis d'opposition avaient boycotté ce scrutin marqué par une forte abstention. De nombreux pays avait refusé de fermer les yeux devant la procédure.

Dimanche 13 janvier AFP 13/01/2019 à 18h32 Venezuela : le président du Parlement libéré après avoir été brièvement détenu. Juan Guadio, le président du Parlement vénézuélien, la seule institution contrôlée par l'opposition, a été arrêté pendant près d'une heure par les services de renseignement, avant d'être libéré, au moment où il se rendait à un meeting à l'extérieur de Caracas.

Mercredi 16 janvier AFP 16/01/2019 à 21h08 Le Venezuela accuse les États-Unis d'"inciter à la violence"

Lundi 21 janvier AFP 21/01/2019 à 13h57 Venezuela : des militaires se soulèvent contre Maduro

AFP 21/01/2019 à 20h55 Venezuela : 27 militaires arrêtés pour s'être soulevés contre Maduro

Mercredi 23 janvier AFP 23/01/2019 à 08h30 Le Venezuela accuse Washington d'avoir ordonné "un coup d'État fasciste"

AFP 23/01/2019 à 18h30 Venezuela: opposants et partisans de Maduro par dizaines de milliers à Caracas. Des dizaines de milliers d'opposants et de partisans du président vénézuélien Nicolas Maduro manifestaient mercredi à Caracas, premier retour dans les rues après les violentes mobilisations de 2017 qui avaient fait quelque 125 morts, ont constaté des journalistes de l'AFP.
Des opposants se sont également rassemblés dans d'autres régions du pays, tout comme des partisans du gouvernement, dans un climat de tension. Cinq personnes sont mortes dans des violences avant les manifestations, dans la nuit et mercredi matin.

AFP 23/01/2019 à 18h50 Venezuela: la Cour suprême ordonne une enquête pénale contre le Parlement

AFP 23/01/2019 à 18h59 Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame "président en exercice" du pays

AFP 23/01/2019 à 19h17 Venezuela: Trump reconnaît le président du Parlement comme "président par intérim"

AFP 23/01/2019 à 19h33 Venezuela: le chef de l'OEA reconnaît Guaido, l'autoproclamé "président en exercice"

AFP 23/01/2019 à 20h11 Venezuela: "toutes les options" sur la table si Maduro a recours à la force, prévient Washington

AFP 23/01/2019 à 20h55 Venezuela : Brésil, Colombie, Pérou et Canada reconnaissent Guaido comme président par intérim

AFP 23/01/2019 à 21h07 Venezuela : le Mexique maintient son soutien au gouvernement de Maduro a déclaré mercredi le porte-parole du président Andres Manuel Lopez Obrado.

AFP 23/01/2019 à 21h15 Venezuela : heurts entre forces de l'ordre et manifestants de l'opposition à Caracas. Des heurts ont éclaté mercredi entre forces de l'ordre et partisans de l'opposition à Caracas, après une manifestation où le président du Parlement, Juan Guaido, s'est autoproclamé président par intérim du Venezuela, ont rapporté des journalistes de l'AFP. Les violences se sont produites quand des dizaines d'opposants ont bloqué une artère principale dans le quartier d'Altamira, dans une banlieue cossue de Caracas. Des membres de la Garde nationale ont alors tenté de les déloger en faisant usage notamment de gaz lacrymogène.

AFP 23/01/2019 à 21h34 Maduro annonce que le Venezuela rompt ses relations diplomatiques avec les États-Unis. Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a annoncé mercredi que son pays rompait ses relations diplomatiques avec les États-Unis, après la reconnaissance par Donald Trump du chef de l'opposition Juan Guaido comme président par interim. "J'ai décidé de rompre les relations diplomatiques et politiques avec le gouvernement impérialiste des États-Unis. Dehors ! Qu'ils s'en aillent du Venezuela, ici il y a de la dignité, voyons !", a déclaré Nicolas Maduro, qui a donné 72 heures aux représentants diplomatiques nord-américains pour quitter le pays.

Source : Dépêches AFP heure par heure
→ Recevoir nos mises à jourRevenir au fil de nos chroniques

Tweet