logo ihs

CFDTLa CGT n'est plus le premier syndicat français

Chronique du 14 décembre

Les résultats officiels provisoires des élections professionnelles dans la fonction publique, ont été publiés le 11 décembre.

Ils consacrent désormais la centrale de Laurent Berger.

A l’issue des élections professionnelles dans la fonction publique lancées il y a deux semaines, la Confédération française démocratique du travail (CFDT) est en effet, selon les résultats officiels provisoires, devenue la première centrale syndicale français, public et privé confondus.

"C’est historique : la CFDT devient le 1er syndicat en France, public et privé confondus", a twitté M. Berger. La CFDT, qui occupait déjà la première place dans le privé, devance donc désormais aussi la Confédération générale du travail (CGT) en comptant le public.

La CGT devance encore la CFDT si l'on additionne les trois fonctions publiques, État, hospitalière et territoriale. Elle totalise dans un tel comptage 21,8 % des suffrages. Elle est suivie par la CFDT (19 %) et Force ouvrière (FO, 18,1 %).

De son côté, FO se félicite de reste "1re dans la #Fonctionpublique de l’Etat et conquiert la seconde place dans la fonction publique hospitalière", a twitté son secrétaire général, Yves Veyrier.

Les élections professionnelles dans la fonction publique concernent environ 5,2 millions d’agents.

Recevoir nos mises à jour →" "Revenir au fil de nos chroniques

Tweet