logo ihs

Wang Yi et Nguyen Thien NhanVietnam et Chine : les accords des frères ennemis communistes

Chronique du 19 septembre

Le 15 septembre à Saïgon que personne sur place n'appelle de son nom officiel de Hô-Chi-Minh-Ville, le conseiller d'État chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, rencontrait le secrétaire du Comité du Parti de Hô-Chi-Minh-Ville, Nguyen Thien Nhan.

Voici comment l'agence officielle chinoise, qui s'appelle toujours Xinhua (Chine Nouvelle) relate l'événement :

M. Nhan, qui est également membre du bureau politique du comité central du Parti communiste vietnamien, a salué la visite de M. Wang à Hô-Chi-Minh-Ville, où il préside la 11e réunion du Comité de pilotage de la coopération bilatérale entre la Chine et le Vietnam, et déclaré que le comité joue un rôle important dans la planification et le développement des relations unissant le Vietnam à la Chine.

M. Nhan a dit que la réussite de la Chine a non seulement des avantages pour le peuple chinois, mais qu'elle crée également des opportunités de développement au Vietnam.

Il a dit que le Vietnam et la Chine étant à la fois des voisins et des camarades, "nous devons préserver et nous approprier les liens d'amitié tissés par l'ancienne génération des leaders de nos deux pays, afin de faciliter les résultats positifs du partenariat stratégique global de coopération entre la Chine et le Vietnam et faire en sorte qu'ils bénéficient aux deux pays".

M. Nhan a dit que Hô-Chi-Minh-Ville, qui occupe une position importante au sein de l'économie vietnamienne, espère à cet égard œuvrer à une coopération étroite avec les provinces et villes chinoises intéressées.

Pour sa part, M. Wang a dit que la Chine et le Vietnam sont de bons frères, de bons partenaires et de bons camarades, et que les deux pays ont noué des liens d'amitié étroits en vivant en harmonie les uns avec les autres pendant longtemps.

La Chine et le Vietnam sont deux pays socialistes importants dans le monde, et les deux partis ainsi que les deux pays ont établi une confiance, un soutien et une coopération mutuels qui ont non seulement promu le développement et la revitalisation des uns et des autres, mais qui ont également exercé une influence positive et profonde sur le développement et les progrès de l'humanité, a dit M. Wang.

L'importance des relations entre la Chine et le Vietnam va bien au-delà des liens bilatéraux, qui sont d'une importance stratégique, a souligné M. Wang.

La coopération locale est une composante importante des relations entre la Chine et le Vietnam, a dit M. Wang, rappelant que l'amitié entre la Chine et le Vietnam est une cause partagée par tous les peuples des deux pays.

La délégation chinoise comprend des leaders de Guangdong, Guangxi, Yunnan et de Chongqing, ce qui montre que les liens entre la Chine et le Vietnam ne cessent de se resserrer et de diversifier la coopération.

La partie chinoise est prête à renforcer la communication et la coopération avec Hô-Chi-Minh-Ville et fait des contributions positives qui enrichissent le partenariat stratégique global de coopération entre la Chine et le Vietnam.

À l'invitation du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères vietnamien, Pham Binh Minh, M. Wang est au Vietnam pour présider la 11e réunion du Comité de pilotage pour la coopération bilatérale entre la Chine et le Vietnam.

Le 13 septembre, la Chine et le Vietnam s'accordaient pour poursuivre le développement du partenariat stratégique global de coopération entre les deux pays dans une ère nouvelle.

À l'occasion d'une rencontre entre le secrétaire général du Comité central du Parti communiste vietnamien (PCV) Nguyen Phu Trong, et le vice-Premier ministre chinois, Hu Chunhua, ce dernier a déclaré que les dirigeants de ces deux pays avaient procédé à la conception de haut niveau et à la planification stratégique pour ouvrir un nouveau chapitre dans l'histoire des relations bilatérales.

La Chine est prête à travailler avec le Vietnam pour mettre en œuvre le consensus important conclu entre les dirigeants des deux pays de manière à développer encore davantage le partenariat stratégique global de coopération entre les deux pays.

La Chine et le Vietnam ont un système politique et des voies de développement similaires, de sorte que l'unité, l'amitié et la coopération pour un bénéfice mutuel entre eux répond à l'intérêt commun des deux parties, a dit M. Hu.

Les deux parties devraient resserrer les échanges de haut niveau, promouvoir le consensus sur leur coopération, promouvoir vigoureusement la synergie entre l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" et le plan vietnamien "Deux Couloirs et un Cercle économique", approfondir la coopération pragmatique dans des domaines comprenant les infrastructures, l'économie et le commerce ou encore l'investissement, enfin développer le commerce transfrontalier dans la perspective de relever leur niveau de coopération économique, a déclaré le vice-Premier ministre chinois.

Les deux parties devraient également promouvoir les échanges dans les domaines de la science et de la technologie, les échanges entre les peuples et entre les régions, en particulier les échanges entre les jeunesses des deux pays, afin de consolider le socle de leurs relations amicales au niveau social et au niveau de leur opinion publique.

Pour sa part, M. Trong a remercié la Chine pour son soutien à l'accueil par le Vietnam du Forum économique mondial (FEM) 2018 sur l'ASEAN.

Observant que le Vietnam apprécie les relations d'amitié traditionnelles entre les deux partis politiques et entre les deux pays, M. Trong a déclaré que le Vietnam continuerait de consolider la confiance politique mutuelle et de rechercher une synergie plus étroite entre les stratégies de développement des deux pays.

Le Vietnam renforcera également la coopération économique et commerciale avec la Chine, encouragera les échanges entre les jeunesses des deux pays ainsi qu'au niveau local et développera le partenariat stratégique global de coopération entre le Vietnam et la Chine.

Lors de son entrevue avec le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc le 13 septembrei, M. Hu a échangé avec lui des opinions visant à promouvoir davantage la coopération concrète entre les deux pays, les deux hommes sont parvenus à un consensus étendu.

M. Hu est en visite à Hanoi pour y participer au Forum économique mondial (FEM) 2018 sur l'ASEAN.

   Source Xinhua

Pour vous abonner ou commander un numéro de notre revue Histoire & Liberté

Recevoir nos mises à jour →   Revenir au fil de nos chroniques

Tweet